Selon l’AIEA, l’Iran a doublé sa capacité d’enrichissement sur le site de Fordo

Selon l’Agence internationale de l’énergie atomique, Téhéran y avait installé environ 2 000 centrifugeuses au 18 août. Elle accuse également le pays d’entraver ses vérification sur la base de Parchin.

Lire l’article complet sur Le Monde

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.