Le Grand Rabbin de Grande-Bretagne critique David Cameron

D’ordinaire assez modéré, le Grand Rabbin de Grande-Bretagne, Rabbi Jonathan Sachs est « sorti de ses gonds » après les propos du Premier ministre britannique David Cameron concernant Gaza. Le « Daily Telegraph » rapporte que le chef spirituel des Juifs anglais a déclaré « que les Juifs du Royaume avaient été consternés d’entendre ce que leur Premier ministre avait dit à son homologue turc lors de leur rencontre, et qu’ils attendaient de lui une position beaucoup plus équilibrée sur le Proche-Orient ». Jonathan Sachs, qui a été distingué au titre de « Lord », a prononcé ces paroles lors d’un sermon dans une synagogue, et il a cité en exemple l’ancien Premier ministre Gordon Braun, qui selon lui « avait une position plus équilibrée ». Lors de sa visite en Turquie, David Cameron avait dénoncé « l’agression inacceptable de l’armée israélienne contre le navire ‘Marmara’ », et avait qualifié Gaza de « plus grande prison à ciel ouvert ». Quelques jours plus tard, le Président Shimon Pérès avait répondu en lançant un pavé dans la mare en déclarant « que l’attitude de la Grande-Bretagne envers les Juifs et Israël serait l’un des plus grands problèmes qui se profile à l’horizon, du fait de la présence sur son sol de plus de sept millions de Musulmans, de qui dépendra l’élection ou la non-élection de nombre de parlementaires ». Pérès avait également souligné « l’aspect très nettement pro-arabe de la politique britannique, contrairement à l’Italie, la France et l’Allemagne ». Mis à part la donnée démographique indiscutable, David Cameron est probablement également influencé par les positions nettement anti-israéliennes de son vice-premier ministre, le libéral-démocrate Nick Clegg.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.