Le Hezbollah dénonce « une atteinte aux libertés » contre Damas

Le service d’information du Hezbollah a dénoncé hier, dans un communiqué, la décision des chaînes satellitaires arabes de cesser la diffusion des télévisions syriennes. « Cette décision est une tentative de réprimer la liberté de pensée et d’expression, et de faire taire la voix syrienne d’information, après la série d’agressions, d’enlèvements et de crimes contre les journalistes syriens », a–t–il souligné.

« C’est une violation des règles qui régissent le travail médiatique, de même qu’une ingérence dans les affaires syriennes internes », a poursuivi le communiqué du parti chiite.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.