Liban : tiraillé entre la “force du droit” et le “droit à la force”, le Premier ministre pourrait démissionner

Des rumeurs persistantes, relayées par les médias et par les réseaux sociaux, évoquent l’imminence de la démission du Premier ministre libanais Najib Mikati. Selon ces rumeurs, « Mikati est soumis à de très fortes pressions de la part de sa communauté sunnite qui lui attribue une part importante de responsabilité dans l’assassinat du général Wissam Al–Hassan ». Il est également soumis aux pressions du Hezbollah et de la Syrie, ses principaux soutiens. Tiraillé entre la « force du droit » réclamée par les Libanais, et le « droit à la force » exigée par la Syrie et le Hezbollah, Mikati annoncera sa démission dès ce samedi, ajoutent encore les rumeurs

Lire l’article complet sur MediArabe.info

Share This
313 0 Oct 20, 2012

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.