Liban : la propagande syrienne se met en branle

Des experts libanais accusent la propagande syrienne et celle des alliés de Damas au Liban d’avoir préparé les esprits au terrorisme qui se préparait contre le pays du Cèdre. Ces experts rappellent comment les médias de l’axe syro–hezbollahi ont insisté, depuis plusieurs mois, sur la menace islamiste au Liban à travers des éléments d’Al–Qaïda (mais qui, pour parvenir au Liban, doivent nécessairement passer par la Syrie ou par l’aéroport de Beyrouth, contrôlé par le Hezbollah). Ils rappellent également que l’ancien ministre Michel Samaha, conseiller de Bachar Al–Assad, impliqué dans un vaste plan terroriste et arrêté par les services du général Wissam Al–Hassan l’été dernier, devait commettre ses forfaits au nom d’Al–Qaïda. Ces experts estiment ce soir que « les condamnations de l’attentat de ce vendredi par le gouvernement syrien et par le Hezbollah visent à innocenter le boucher Bachar Al–Assad et son associé Hassan Nasrallah, avant de commercialiser la version islamiste de l’attentat ».

Lire l’article complet sur MediArabe.info

Share This
286 0 Oct 20, 2012

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.