“La nouvelle révolution du 14 Mars sera destructrice pour les Assad”

Deux rassemblements, place Sassine et place des Martyrs : après la mort de Wissam el–Hassan, “la vie ne peut plus continuer comme avant, la lutte continue”.

Au lendemain de l’attentat de la place Sassine qui a fait plus de 80 blessés et coûté la vie à huit personnes, dont le chef des renseignements des Forces de sécurité intérieure (FSI), Wissam el–Hassan, deux rassemblements ont eu lieu aujourd’hui à Beyrouth sous un même slogan : “La lutte continue”.

Place Sassine, en plein cœur de Beyrouth, où a été perpétré l’attentat, un premier rassemblement a eu lieu à l’appel des députés d’Achrafieh. Quelque 200 personnes se sont retrouvées à 18h sur la place, la plupart portant des bougies. Le groupe a entonné des chants patriotiques et hissé le portrait de Wissam el–Hassan à l’entrée de la rue qui mène à l’endroit où une voiture piégée a explosé hier.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
203 0 Oct 21, 2012

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.