Samir Geagea : « Au Liban, la machine à tuer s’est remise en marche »

INTERVIEW – Samir Geagea est le chef du parti chrétien des Forces libanaises et l’un des principaux dirigeants de l’opposition, le courant du « 14 mars ». Il répond au Figaro sur les récents événements au Liban, notamment l’assassinat vendredi dernier du général Wissam el–Hassan.

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This
233 0 Oct 25, 2012

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.