Nétanyahou rejette les conditions de l’AP

Lors de son entrevue de mercredi avec l’émissaire américain George Mitchell, le Premier ministre Binyamin Netanyahou a catégoriquement rejeté les nouvelles conditions émises par l’Autorité Palestinienne pour accepter d’entamer des négociations directes avec Israël. L’AP exigeait « que les négociations directes partent sur la base de la déclaration du Quartet du 19 mars 2010, qui souhaite qu’un Etat Palestinien soit édifié dans les frontières de 1967 ». Netanyahou a dit à Mitchell : « Cessons d’émettre des condition et asseyons-nous pour parler ». Dans cette fameuse déclaration de mars, le Quartet émettait le désir « qu’un Etat palestinien soit créé en 24 mois », il demandait « l’arrêt total de la construction juive en Judée-Samarie et dans la partie orientale de Jérusalem », et réaffirmait « la non-reconnaissance par la communauté internationale de l’annexion par Israël de la partie orientale de Jérusalem » !!! Des proches du Premier ministre ont précisé « que le rejet de Netanyahou de la nouvelle proposition d’Abou Mazen est dû au fait qu’il refuse des conditions préalables aux négociations, ainsi que la tentative palestinienne d’introduire par une porte dérobée un élément tiers (Quartet), de surcroît hostile à Israël, dans le but d’augmenter encore d’avantage la pression sur l’Etat juif ». George Mitchell a précisé « qu’il ne faisait que transmettre le message à Israël et que l’Administration américaine n’avait pas d’avis précis sur la question ».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.