La Turquie et l’Iran, fournisseurs du Hezbollah.

La Turquie et l’Iran, fournisseurs du Hezbollah.

C’est ce que révélait le quotidien italien Corriere Della Sera, mercredi soir.

Le chef des services de renseignements turcs, Hakan Fidan, aurait récemment rencontré son homologue iranien, Hossein Taeb, afin de parler des relations entre leurs pays respectifs.

Des sources anonymes auraient confié au journal italien que la Turquie “enverra des armes sophistiquées, des roquettes et des pistolets à la Syrie. L’arsenal sera ensuite transféré au Liban“, où l’armée iranienne s’assurera de l’approvisionnement au Hezbollah.

Lire l’article complet sur Jerusalem Post

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.