Armes russes: Bagdad risque une amende en cas de rupture des contrats (expert)

L’Irak risque de payer une amende de plusieurs millions de dollars s’il décide de rompre les contrats d’armements signés avec la Russie, a déclaré samedi un expert russe de la coopération militaire et technique.

Lire l’article complet sur Novosti (Russie)

Share This
449 0 Nov 11, 2012

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.