Quatre soldats israéliens blessés, represailles de Tsahal

Quatre soldats israéliens blessés et quatre terroristes palestiniens tués dans l’une des plus violentes confrontations depuis la guerre de 2009.

Quatre soldats israéliens blessés et quatre terroristes palestiniens ont été tués, plus de 20 autres blessés samedi à la frontière entre Gaza et Israël, un des plus lourds bilans pour l’armée israélienne dans le territoire depuis sa dernière offensive en 2009.

Un missile antichar a été tiré contre des soldats israéliens alors qu’ils effectuaient une patrouille de routine dans le nord de la bande de Gaza. Ils ont répliqué aux tirs.

Quatre soldats ont été blessés au cours de l’incident, selon un communiqué de l’armée, précisant que la riposte avait visé “plusieurs sites dans la bande de Gaza”.

Le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP, gauche nationaliste) a revendiqué l’attaque contre la patrouille israélienne, affirmant qu’elle avait eu lieu à 16H55 (14H55 GMT).

En outre, cinq Palestiniens ont été blessés par des tirs d’artillerie israéliens à l’est de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, selon des sources médicales palestiniennes.

Share This
191 0 Nov 11, 2012

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.