La Ligue arabe fait pression sur les USA

Comme on le sait, certains chefs d’Etat arabes, comme le président égyptien Hosni Moubarak ou le roi de Jordanie Abdallah II, font pression sur Mahmoud Abbas, leader de l’AP, pour qu’il reprenne les négociations directes avec Israël. De son côté, selon des sources diplomatiques, la Ligue arabe serait intervenue auprès des Etats-Unis, de l’Onu et de certains pays occidentaux afin qu’ils cessent de soutenir la politique nucléaire d’Israël, toujours aussi confidentielle. Dans ce cadre, elle aurait réclamé un contrôle international du programme israélien. Le secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa, aurait même demandé à la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton et aux Etats membres du Conseil de Sécurité des Nations unies d’appuyer la proposition des pays arabes qui veulent contraindre Israël d’accepter « un contrôle de ses installations nucléaires » et d’adhérer au traité de non-prolifération des armes nucléaires. Cette exigence s’inscrit dans le cadre de la requête déjà approuvée en mai dernier par 189 Etats membres de ce traité, qui réclament une dénucléarisation du Proche-Orient. Il faut rappeler que les Etats-Unis n’ont pas repoussé le principe d’une telle option mais ils ont dénoncé, en revanche, l’état d’esprit dans lequel cette décision avait été prise, en précisant qu’ils refuseraient toute initiative provoquant l’isolement d’Israël. Il est clair que les USA adoptent sur cette question une attitude plutôt ambigüe: en effet, malgré leur prise de position précitée sur ce problème, le président américain a déclaré récemment, lors de sa dernière rencontre avec Binyamin Netanyahou à la Maison Blanche, que les Etats-Unis n’entreprendraient aucune démarche risquant de porter atteinte à la politique nucléaire d’Israël. Il a même ajouté alors que son pays freinerait toute tentative de ce genre provenant des pays arabes, lors du congrès de l’Agence internationale de l’Energie atomique prévu à Vienne le mois prochain.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.