Obama veut régler le problème Israël-Turquie

Les tensions entre Israël et la Turquie préoccupent sérieusement les Etats-Unis qui tiennent à ce que les relations entre les deux pays soient rétablies au plus tôt et déploient des efforts dans ce sens. Cette fois, d’après le Financial Times, c’est le président Obama en personne qui est intervenu pour poser une sorte d’ultimatum au Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, l’avertissant que s’il ne se montrait pas plus conciliant avec Israël, Washington ne vendrait plus d’armes à Ankara. Ces menaces devraient être prises au sérieux par la Turquie qui prévoyait d’acheter des drones aux USA pour pouvoir attaquer des groupes kurdes du PKK, refoulés du Kurdistan irakien l’an dernier. Le président américain a tenu ces propos récemment, au cours d’une rencontre avec Erdogan. Obama avait d’ailleurs d’autres critiques à formuler contre la Turquie, qui en plus de son hostilité croissante à l’encontre d’Israël, refuse également de soutenir les nouvelles sanctions votées par l’Onu contre l’Iran, en raison de son programme nucléaire. C’est peut-être pour combler le vide laissé par les récentes tensions entre Israël et la Turquie qu’Israël tente de se rapprocher à présent de la Grèce. Le Premier ministre va donc entamer ce lundi un voyage à Athènes. Au cours de son séjour, il a prévu de rencontrer les membres du gouvernement local pour débattre des moyens de renforcer les liens entre les deux pays, notamment dans le domaine militaire et économique. Netanyahou répond ainsi à la visite du chef du gouvernement grec Georges Papandréou, accueilli le mois dernier en Israël. La Grèce souhaite une plus large coopération avec Israël, notamment dans le domaine de l’écologie et des problèmes de pénurie d’eau. Mais ce serait surtout dans le cadre du tourisme que les deux pays souhaitent collaborer: à l’heure actuelle, la Grèce tire un grand profit des problèmes diplomatiques entre Jérusalem et Ankara et accueille par milliers des Israéliens qui ont renoncé à passer leurs vacances en Turquie.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.