Accusations d’espionnage au profit d’Israël

Un ancien officier de l’armée libanaise, Rassan al-Jud, vient d’être inculpé au Liban pour espionnage au profit d’Israël. Selon des informations recueillies à Beyrouth, il aurait réussi à prendre la fuite et à se réfugier en Israël. Selon le site de Galei Tsahal, le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, serait allé plus loin que le tribunal en prétendant que l’accusé avait été envoyé en mission par le Mossad pour participer au meurtre de l’ancien Premier ministre libanais Rafik Hariri. Al Jud n’est pas le seul suspect. La semaine dernière, un employé d’une compagnie gouvernementale libanaise a lui aussi été inculpé pour le même délit. Il a été accusé d’avoir rencontré des responsables israéliens à plusieurs reprises à l’extérieur du Liban et d’avoir livré des renseignements confidentiels à Israël portant sur les systèmes de communications de son pays. La justice libanaise n’est pas tendre avec ce type d’accusés. Si ces derniers sont reconnus coupables par le tribunal, ils risquent de se voir infliger la peine de mort.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.