Démenti formel du Hamas

Décidément, l’actualité est faite régulièrement de démentis ces derniers temps.

Et en voici un nouveau, provenant cette fois du Hamas, qui affirme que contrairement à certaines informations diffusées par les médias, il ne se serait pas tourné vers le médiateur allemand pour une relance de la transaction en faveur de Guilad Shalit après plusieurs mois d’inaction. Un haut responsable de l’organisation terroriste a rejeté ainsi avec vigueur le compte-rendu de la seconde chaine télévisée israélienne. Il a déclaré que l’information était « mensongère » et avait été diffusée pour faire pression sur le Hamas. Il a rappelé que son organisation maintenait ses exigences, bien connues de « l’ennemi israélien » et de ceux qui souhaitaient jouer le rôle de médiateur entre eux. La famille Shalit a indiqué de son côté qu’elle n’avait pas pris connaissance d’un quelconque changement survenu ces derniers jours en vue de relancer les pourparlers, bloqués depuis le mois de janvier dernier. Toutefois, malgré les dénégations formelles du Hamas, certaines sources d’informations font état de contacts secrets entre Israël et l’organisation terroriste durant depuis longtemps, avec l’aide d’un intermédiaire. Elles prétendent même que les négociations ont bien avancé et pourraient aboutir à un accord avant la fin du Ramadan. Mais on sait qu’il faut prendre tout cela avec précaution et ne pas se laisser bercer par de vains espoirs… La presse égyptienne affirme de son côté qu’un haut responsable militaire, envoyé par le Caire, doit effectuer une tournée en Israël, à Gaza et à Damas en vue de relancer le processus pour la libération du soldat israélien retenu en otage par le Hamas. Il aurait un nouveau plan à soumettre à ses interlocuteurs, élaboré par les services de renseignements égyptiens…

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.