La Libye maintient le secret sur la santé de l’auteur de l’attentat de Lockerbie

Un an après la libération controversée d’Abdelbaset al-Megrahi pour raisons médicales, la Libye maintient le secret sur l’état de santé de cet ex-agent des renseignements condamné pour l’attentat de Lockerbie qui avait mis Tripoli au ban de la communauté internationale.

Lire l’article complet sur lematin.ch

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.