La justice suisse refuse de se pencher sur un trafic de diamants

Depuis 2005 un juge d’instruction au tribunal d’Anvers en Belgique tente de dénouer les fils d’un vaste trafic de diamants passant par Israël puis les ports francs de Genève avant de rejoindre Anvers premier pôle mondial dans le négoce de pierres précieuses.

Lire l’article complet sur fr.news.yahoo.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.