Armer les rebelles syriens: beaucoup trop risqué pour Washington

“Dans le fond, les Etats–Unis n’ont pas d’appétit pour une intervention en Syrie et ne veulent pas d’une accélération de la guerre.”

Les Etats–Unis ont beau applaudir l’Union européenne qui a levé l’embargo sur les armes en Syrie, ils n’ont aucune envie d’armer une rébellion éclatée entre modérés et jihadistes, de peur d’être embrigadés dans une “guerre par procuration” contre l’Iran et la Russie, notent des experts.

Lire l’article complet sur lalibre.be

[ideas id=”wp–ideas–modal” mode=”inline”]

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.