Pauvre Belgique

Le Wall Street Journal n’y a pas été de main morte avec la Belgique. Le journal américain a dressé un portrait peu flatteur de notre pays. Embouteillages monstres, système d’impôts injuste, mauvaise politique d’immigration… tout y est passé!

Dans son article intitulé « EU Guide to Broken Belgium » (traduisez: « Un guide-UE pour une Belgique fauchée ») la journaliste américaine Frances Robinson membre de la rédaction Bloomberg/Wall Street Journal à Bruxelles dresse le bilan de la situation en Belgique. Et le résultat n’est pas très positif.

« Pauvre Belgique », écrit la journaliste économique américaine qui déplore la situation actuelle du « pays du chocolat, des frites et du surréalisme ».

Lire l’article complet sur direct.cd

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.