Les milieux artistiques égyptiens dénoncent une islamisation rampante

Grèves, manifestations, spectacles annulés : des artistes et intellectuels égyptiens dénoncent ce qu’ils considèrent comme une volonté d’emprise des islamistes proches du président Mohammad Morsi sur les institutions culturelles du pays. Dernier épisode en date, des manifestants ont défilé jeudi soir en scandant « à bas le pouvoir des Frères musulmans » et réclamant la démission du ministre de la Culture Alaa Abdel Aziz, considéré comme proche de la confrérie même s’il n’en fait pas formellement partie.

[ideas id=”wp-ideas-modal” mode=”inline”]

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.