“Inspire”, la bible du djihadiste solitaire

De Mohamed Merah, auteur présumé de l’assassinat de sept personnes en France en mars 2012, aux frères Tsarnaev, responsables présumés de l’attentat de Boston en avril 2013, en passant par Michael Adebolajo et son complice qui ont assassiné à coups de couteau de boucher un jeune soldat à Londres, la menace djihadiste tend à s’incarner ces dernières années dans la figure de “loups solitaires”.

Des petits soldats du djihad mondial autoradicalisés sous l’influence des discours de prédicateurs islamistes radicaux entendus sur Internet. Les forums de discussion et les réseaux sociaux sont devenus un espace de recrutement de nouveaux adeptes et un lieu d’échange privilégié de ressources idéologiques et opérationnelles. Et, dans cette sphère du “djihad électronique”, le magazine Inspire est souvent désigné comme l’inspirateur de ces loups solitaires.

[ideas id=”wp-ideas-modal” mode=”inline”]

Lire l’article complet sur Le Monde

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.