Les mots “gros canard jaune” censurés en Chine

Les mots “gros canard jaune” ne semblent pas, a priori, avoir de connotation politique. Ils étaient pourtant censurés mercredi sur l’internet en Chine, après le détournement d’une célèbre photo de 1989, où les palmipèdes remplacent une colonne de chars place Tiananmen.

[ideas id=”wp-ideas-modal” mode=”inline”]

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.