SUR LES OBSERVATEURS : Violences dans le sud tunisien suite à la fermeture d’un poste-frontière entre la Tunisie et la Libye

La fermeture il y a dix jours du principal point de passage entre la Tunisie et la Libye a provoqué des violences à Ben Guerden, ville tunisienne frontalière où les familles vivent du commerce parallèle avec la Libye.

Lire l’article complet sur observers.france24.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.