Dans un appel solennel, des personnalités chiites dénoncent la politique du Hezbollah en Syrie et au Liban

Des personnalités chiites de premier plan de la société civile, dont l’ancien ministre Ibrahim Chamseddine et l’ancien ambassadeur Khalil Kazem el-Khalil, ont lancé un appel solennel soulignant, à l’adresse notamment des chiites, que « la force ne saurait être une garantie pour l’avenir » et que le peuple syrien a le droit de choisir le système politique qu’il désire « loin de toute intervention étrangère ».

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.