Netanyahu veut maintenir la pression internationale sur l’Iran

Sur le plan diplomatique, l’élection de Hassan Rohani, samedi au premier tour (voir ) a été accueillie avec un relatif scepticisme, en particulier par Israël qui estime que le choix d’un modéré permet à Téhéran de gagner du temps pour continuer ses efforts dans le domaine atomique ( ).

Lire l’article complet sur zonebourse.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.