Quand Londres espionnait le G20

Les services secrets britanniques ont surveillé les échanges des participants en 2009, selon l’ex-agent Snowden.

L’info. L’ancien agent de la CIA a encore frappé : la Grande-Bretagne aurait intercepté des conversations téléphoniques et espionné les ordinateurs de participants à deux réunions du G20 à Londres en 2009, rapporte le Guardian lundi. Ces révélations tombent mal : le quotidien britannique a diffusé son article quelques heures seulement avant l’ouverture officielle en Irlande du Nord d’un sommet du G8, dont tous les pays appartiennent au G20.

Lire l’article complet sur europe1.fr

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.