Les monarchies pétrolières menacent de sévir économiquement contre les partisans du Hezbollah

Alors que 500 000 Libanais travaillent dans le Golfe, les monarchies pétrolières ont menacé de sévir économiquement contre les ressortissants du pays du Cèdre, plus précisément les partisans du Hezbollah. Premier investisseur étranger au Liban, premier épargnant étranger et premier consommateur de produits hors taxes, le Golfe est depuis 40 ans un partenaire économique majeur. L’ampleur des dégâts fait craindre le pire si ces menaces étaient bel et bien mises à exécution.

« Il ne fait aucun doute que les mesures préventives, pour ne pas dire punitives, que les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) adopteront contre les intérêts du Hezbollah feront mal, publiait la semaine dernière le quotidien qatari al-Watan, de même qu’elles feront mal aux milliers de Libanais qui lui sont proches et qui se livrent à des activités d’investissement dans la région. »

Balance des paiements : « La perte se chiffrerait en centaines de millions de dollars ! »

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.