Turquie: les «hommes debout», nouvelles icônes de Taksim

A Istanbul, des manifestants ont expérimenté hier soir une nouvelle forme de contestation, pacifique : rester debout, immobile, le plus longtemps possible, comme un défi silencieux au régime d’Erdogan.

Certains font des sit-in, eux, ils sont restés debout. Du crépuscule jusqu’à une heure avancée de la nuit lundi, plusieurs dizaines de manifestants se sont rassemblés, statues figées et contestataires, sur la place Taksim à Istanbul, rouverte à la circulation lundi après un week-end de violences et d’arrestations.

Lire l’article complet sur Liberation

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.