Bernard Squarcini renvoyé en correctionnelle pour les “fadettes”

PARIS (Reuters) – Bernard Squarcini est renvoyé devant le tribunal correctionnel de Paris dans l’affaire dite des “fadettes” du Monde, a-t-on appris mercredi auprès de son avocat, Me Patrick Maisonneuve, confirmant une information du quotidien.

Le renvoi de l’ex-patron de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) est conforme au réquisitoire du parquet, a-t-on précisé de source judiciaire.

Lire l’article complet sur boursier.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.