Le premier ministre palestinien annule sa démission

La démission du premier ministre palestinien Rami Hamdallah n’aura duré que 24 heures. Vendredi, un haut responsable palestinien a affirmé que le premier ministre est revenu sur sa décision après une rencontre de deux heures avec le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas à Ramallah.

Entachée par des scandales de corruption, incapable de récupérer la bande de Gaza, gouvernée par le Hamas, l’Autorité palestinienne se retrouve impuissante d’autant plus qu’elle n’arrive pas à imposer la reprise des pourparlers avec Israël. Ses multiples appels au gel des colonisations sont restés lettre morte.

Selon un sondage publié lundi, 40 % des Palestiniens estiment que l’Autorité palestinienne est devenue un fardeau, contre 30 % qui la considèrent encore comme un « acquis ».

Lire l’article complet sur Radio Canada

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.