L’Europe repousse les négociations sur l’adhésion turque

C’est l’Allemagne qui a lancé l’initiative, soutenu par plusieurs autres états membres, comme l’Autriche, suite au traitement d’Ankara de ses révoltes nationales.

L’Europe espère marquer ainsi son mécontentement de l’usage qu’Ankara fait des canons à eau et des gaz lacrymogènes contre les manifestants.

Lire l’article complet sur fr.euronews.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.