Prism : les documents top secrets confiés à de multiples sources

On sait depuis lundi que le lanceur d’alertes Edward Snowden a quitté son hôtel à Hong-Kong pour se rendre en Équateur. Selon le président russe Vladimir Poutine lui-même, l’Américain se trouve toujours dans la zone de transit de l’aéroport de Moscou. Mais alors que l’ancien technicien de la CIA voyage vers une terre d’asile, les documents volés font l’objet de toutes les attentions.

Ces documents représentent autant de bombes médiatiques pour le renseignement américain. Ils sont manifestement beaucoup plus nombreux que les informations ne le laissaient supposer. Au Congrès, les sénateurs pensaient ainsi que Snowden avait emporté environ 200 documents, mais le chiffre serait en fait de plusieurs milliers. Glenn Greenwald a reçu lui-même une copie des documents, mais il indique ne pas savoir si Snowden en possédait davantage. Le lanceur d’alerte souhaitait exposer la surveillance elle-même et non publier des informations qui pourraient mettre des vies en danger.

Lire l’article complet sur pcinpact.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.