Syrie: Des femmes activistes emprisonnées et victimes d’abus

De nouveaux témoignages de femmes décrivent en détail les actes de torture et les abus commis par le gouvernement

(New York, le 24 juin 2013) – L’armée syrienne et les forces pro-gouvernementales connues sous le nom de shabiha ont emprisonné arbitrairement des femmes activistes de l’opposition, ainsi que d’autres dont les familles ou les voisins militent ou combattent pour celle-ci, et leur ont infligé dans de nombreux cas des actes de torture et des violences sexuelles, a déclaré aujourd’hui Human Rights Watch.

Lire l’article complet sur hrw.org

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.