Etats-Unis : un ex-général soupçonné de fuites sur une cyberattaque contre l’Iran

Un général américain de haut rang à la retraite est soupçonné d’être à l’origine de fuites concernant une cyberattaque des Etats-Unis contre l’Iran en 2010, a rapporté jeudi 27 juin la télévision NBC News. Citant des sources judiciaires anonymes, la chaîne a indiqué que le général de la marine James Cartwright avait été averti de l’ouverture d’une enquête à son encontre pour avoir apparemment divulgué des détails sur une attaque américaine à l’aide du virus informatique Stuxnet contre les installations nucléaires iraniennes.

Le général Cartwright, 63 ans, est l’ancien numéro deux de l’état-major des armées. Ce général quatre étoiles a pris sa retraite de l’armée en août 2011.

Lire l’article complet sur Le Monde

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.