Turquie: le régime somme les réseaux sociaux de coopérer

Le ministre turc de la Communication Binali Yildirim a critiqué vendredi le rôle joué par les réseaux sociaux dans la fronde antigouvernementale des dernières semaines, les sommant de coopérer avec les autorités turques sous peine de sanctions.

“Oui aux libertés jusqu’au bout et à l’utilisation de l’Internet, mais non, absolument non à ce qu’il serve de moyen pour le chaos, la violence et le crime”, a déclaré M. Yildirim lors d’une réunion à Kars (est).

Lire l’article complet sur la-croix.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.