En Egypte, l’opposition anti-Morsi s’enflamme

Comme si la tension était trop forte, partisans du régime et opposants aux Frères musulmans n’ont pas pu attendre dimanche 30 juin, date à laquelle est prévu un rassemblement géant contre Mohamed Morsi, pour entamer les hostilités. Vendredi, des dizaines de manifestations spontanées pro et anti-Morsi ont éclaté dans différents gouvernorats du pays, se soldant par 3 morts dont un citoyen américain et des centaines de blessés. Partout dans le pays, les locaux du Parti de la liberté et de la justice, la vitrine politique des Frères musulmans, ont été attaqués par les manifestants, notamment à Alexandrie. Bien que les deux camps multiplient les appels au calme, le tour violent pris par les événements augure mal de l’issue des manifestations de dimanche.

Lire l’article complet sur Le Monde

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.