Stanley Fischer, le “bon pilote” de la Banque d’Israël, quitte son poste

Par Marie de Vergès

Certains commentateurs israéliens le verraient bien succéder à Ben Bernanke à la tête de la Réserve fédérale américaine (Fed, banque centrale)…Voire, pourquoi pas ? devenir un jour le chef de l’Etat israélien. C’est dire l’estime que suscite Stanley Fischer dans son pays d’adoption après huit ans passés à la tête de la Banque d’Israël.

Ce docteur en économie du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) quitte son poste fin juin, pour raisons personnelles. Les Israéliens voient partir à regret cet homme fluet et souriant de 69 ans. Grâce à une politique monétaire bien calibrée, il a su poser les bases d’une économie israélienne solide. La croissance s’est maintenue malgré la crise (+ 3,1 % en 2012). L’inflation est sous contrôle et le taux de chômage reste inférieur à 7 %.

https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/John-Kerry-prolonge-sa-navette-diplomatique-au-PO–17057646/

John Kerry prolonge sa navette diplomatique au PO+Israel

Le secrétaire d’Etat espère convaincre les Palestiniens de renouer un dialogue direct avec Israël, gelé depuis bientôt trois ans en raison de la poursuite de la colonisation dans les territoires occupés.

Lire l’article complet sur Le Monde

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.