Du micmac dans le Big Mac

Le groupe McDonald’s a provoqué une polémique en Israël, la semaine dernière, en annonçant qu’il n’ouvrirait pas de restaurant dans le futur centre commercial d’Ariel, une colonie de Cisjordanie. Le propriétaire de la franchise nationale de la chaîne milite depuis plusieurs années contre les territoires occupés. En guise de riposte, des membres du parti nationaliste du Foyer juif appellent au boycott du fast food américain.

Lire l’article complet sur latribune.fr

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.