Les immigrés chiites libanais du Golfe victimes du Hezbollah

Les pays du Golfe, soucieux de sanctionner le Hezbollah pour son soutien actif au président syrien Bachar al Assad, multiplient les expulsions d’expatriés chiites libanais, dont certains n’ont aucun lien avec le mouvement pro-iranien.

De telles expulsions ne sont pas nouvelles, mais c’est leur simultanéité et la publicité qui en est faite qui interpellent.

La singularité de cette campagne trouve son explication dans l’inquiétude grandissante des monarchies pétrolières du Golfe face à la polarisation du conflit entre chiites et sunnites au Proche et Moyen-Orient, à la faveur de la guerre en Syrie.

Lire l’article complet sur Les Echos

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.