Washington demande la libération de Morsi

Les Etats-Unis ont demandé vendredi à l’armée égyptienne et aux dirigeants par intérim de libérer l’ancien président Mohamed Morsi, détenu depuis sa destitution le 3 juillet.

L’Allemagne a demandé vendredi à l’Egypte de mettre «fin à toutes les mesures limitant (sa) liberté de mouvement». Mercredi, le porte-parole du ministère égyptien des Affaires étrangères, Badr Abdelatty, avait affirmé que Mohamed Morsi se trouvait «en lieu sûr, pour sa propre sécurité», qu’il était «traité dignement» et ne faisait «pour l’heure l’objet d’aucune poursuite».

Lire l’article complet sur Tribune de Genève

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.