Banque Hapoalim: pas de blanchiment

Le tribunal du district de Tel-Aviv a innocenté les deux employés de la succursale n°535 de la banque Hapoalim qui siège au 104 de la rue Hayarkon.

Ces employés, Alik Leder et Ya’acov Sverdlik, avaient fait l’objet, voici deux ans, en novembre 2008, de chefs d’accusation. On les avait soupçonnés de se servir de comptes fictifs destinés au blanchiment de l’argent.

Les deux cadres supérieurs ont donc été mis hors d’état de cause dimanche dans la matinée. Les juges ont rejeté les allégations du parquet à l’origine de cette affaire. L’avocat d’une des parties, a déclaré: «Cette histoire ne comporte pas le moindre élément de vérité. Par contre, elle révèle les problèmes de fonctionnement de l’autorité chargée de faire respecter la loi et notamment du parquet.

L’accusé a été totalement blanchi des 15 chefs d’accusation qui pesaient sur lui au début du procès.»

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
524 0 Aug 22, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.