Londres vend du matériel militaire à la Syrie et à l’Iran

La Grande-Bretagne vend des équipements militaires à pratiquement tous les pays figurant sur sa propre liste des régimes sensibles, dont la Syrie et l’Iran, s’alarme une commission parlementaire dans un rapport publié mercredi.

Le gouvernement britannique a délivré ou renouvelé 3.000 licences d’exportation pour un montant global de 12,3 milliards de livres (14,1 milliards d’euros), “une somme gigantesque”, selon l’ancien ministre de la Défense et président de la commission parlementaire, John Stanley, qui pensait que “quelqu’un avait ajouté des zéros”.

Lire l’article complet sur 7sur7 (Belgique)

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.