Le soutien de la Turquie à Morsi irrite le nouveau pouvoir égyptien

«Occupez-vous de ce qui vous regarde.» C’est en substance le message que les Égyptiens, de plus en plus irrités par les critiques sur la destitution de Mohammed Morsi, adressent aux Turcs. Le porte-parole de la présidence, Ahmed Elmoslamny, a déclaré mardi que les prises de position d’Ankara constituaient «une ingérence dans les affaires internes égyptiennes», soulignant que son pays ne s’était pas prononcé «sur ce qu’il s’est passé place Taksim», là où des dizaines de milliers de Turcs se sont mobilisés contre le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan.

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.