Turquie : les alévis boudent un iftar avec le Président

Des associations alévies, branche minoritaire de l’islam chiite qui représente entre 10 et 25% de la population turque, ont refusé de rompre le jeûne du ramadan avec le président du pays, Abdullah Gül, et d’autres membres du gouvernement, dans un hôtel cinq étoiles d’Istanbul, le Renaissance Polat. Lors d’un iftar, du nom de ce repas pris après le coucher du soleil pendant le mois sacré du ramadan, les alévis ont préféré se joindre à une association constituée de musulmans anti-capitalistes, qui reconnaît leur existence.

Lire l’article complet sur fait-religieux.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.