République tchèque: une porcherie à la place d’un ancien camp nazi

Le Comité des droits de l’homme de l’ONU a appelé jeudi la République Tchèque à fermer un élevage de porcs installé dans les années 1970 sur le site d’un ancien camp nazi pour Roms.

Le comité, dont le siège est à Genève, a expliqué que ce pays devait œuvrer activement pour favoriser le “respect de l’histoire et de la culture Roms à travers des actes symboliques, comme la fermeture de la ferme porcine située sur (le site ayant abrité) le camp de concentration de Lety” qui date de la Seconde Guerre mondiale.

Lire l’article complet sur Le Nouvel Obs

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.