Turquie: l’économie montre des signes de fatigue

Présentée comme un modèle de santé parmi les pays émergents, l’économie turque subit le ralentissement international mais aussi l’impact des décisions monétaires aux Etats-Unis.

Mercredi, au lendemain d’une décision de la Banque centrale de relever un de ses taux directeurs afin d’endiguer la dépréciation de la livre turque, le ministre des Finances a indiqué que son pays pourrait réviser à la baisse ses objectifs de 4% de croissance pour 2013.

Lire l’article complet sur Liberation

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.