UE-Hezbollah : le dialogue de sourds

Mission délicate et difficile pour la chef de la Délégation de l’Union européenne, Angelina Eichhorst, qui s’est attelée sans succès, hier, à expliquer aux dirigeants du Hezbollah les tenants et aboutissants de la décision de Bruxelles d’inscrire cette formation sur la liste des organisations terroristes.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.