Égypte : Morsi accusé de complicité avec le Hamas

La justice égyptienne a ordonné la détention pendant 15 jours de l’ex-président pour son implication dans des attaques imputées au mouvement palestinien.

Un tribunal égyptien avait statué le 23 juin que le Hamas, issu des Frères musulmans, et le Hezbollah chiite libanais étaient impliqués dans l’évasion de prisonniers, dont Mohamed Morsi, pendant la révolte contre Hosni Moubarak début 2011.

Lire l’article complet sur Le Point

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.