Turquie : les policiers se suicident

Les manifestations en Turquie ont mis en lumière la contestation d’un peuple à l’égard de ses dirigeants, mais aussi la violence de la police turc, qui n’hésite pas à employer la manière forte pour déloger les manifestants.

Ce qui est moins connu, en revanche, c’est la détresse de ces forces de police. Comme l’indique un reportage d’une envoyée spéciale du Point.fr, depuis six mois, il y aurait eu vingt et un suicides de policiers.

Et ceux qui tentent de se lier en syndicat risquent perdre leur emploi.

Lire l’article complet sur europe1.fr

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.