Liban: le Hezbollah au service de l’Etat

Le président libanais Michel Sleimane a appelé aujourd’hui pour la première fois à ce que l’arsenal du puissant mouvement chiite du Hezbollah, qui combat au côté du régime en Syrie, soit mis au service de l’Etat libanais. “Il est temps que l’Etat, avec son armée et sa direction politique, soit le seul à pouvoir gérer et décider de l’utilisation” des armes du Hezbollah, a déclaré Michel Sleimane, ancien chef d’état-major, à l’occasion de la fête de l’armée.

Pour le chef de l’Etat, dont les propos étaient retranscrits dans un communiqué de la présidence, “il est devenu désormais urgent (…) de revoir la stratégie nationale de défense du pays après le recours à l’armement de la résistance (Hezbollah, ndlr) pour un objectif autre que celui fixé”.

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.